( 10 août, 2014 )

Questions qu’on se pose ?

1) C’est cher ?

Tout dépend du cheval ou du poney et de l’endroit ou il est en pension. Vous pouvez payer la moitié, les deux tiers, le tiers, voire le quart de la pension. Le plus souvent, le demi pensionnaire participe aux frais courants : tonte, ferrure, vermifuge, … Les frais dus à une maladie ou un accident sont à la charge du propriétaire, sauf si l’utilisateur a commis une faute à l’origine de ces problèmes.

2) Comment trouver une demi pension ?

Le mieux est d’en parler à un professionnel qui connait des propriétaires et pourra vous mettre en relation avec eux. Vous pouvez aussi mettre des petites annonces dans les clubs et les écuries de propriétaires.

Conseil : Essayez le cheval au moins deux ou trois fois et vérifiez que vous vous entendez avec lui dans tous les domaines.

3) J’ai le droit de faire toutes les activités ?

Tout dépend de ce que vous avez convenu avec le propriétaire. Tout doit être marqué dans un contrat.

4) J’ai le droit de monter combien de fois par semaine ?

A vous e convenir avec le propriétaire les jours ou vous pouvez monter. Souvent, le demi pensionnaire monte deux ou trois fois en semaine et une fois le weekend. Là encore; tout doit être bien défini dans le contrat avec le propriétaire.

5) Quand je pars en vacances, je continue de payer ?

Oui, car le cheval continue de manger ! C’est l’intérêt de la demi pension : elle permet à chacun de pouvoir prendre des vacances sans que le cheval ne souffre d’une absence.

6) Puis-je prendre des cours avec le cheval ?

La plupart du temps, le propriétaire en sera ravi si c’est avec un moniteur qui a bonne réputation (et non pas une « vague connaissance ») : il a tout intérêt à ce que vous progressiez et à ce que son cheval soit travaillé dans le bon sens.

Pas de commentaires à “ Questions qu’on se pose ? ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|