( 10 août, 2014 )

Le cheval au pré !

Il ne faut pas croire que si un jour on n’a pas le temps de s’occuper de son cheval,

on peut le mettre dans un prés et le laisser là pendant longtemps sans aller lui rendre visite !

Le cheval au prés nécessite aussi de l’attention :

- Il faut lui rendre visite tout les jours ou lui offrir

un compagnon de prés pour qu’il ne s’ennuie pas.

- Un cheval ne peut pas se nourrir uniquement d’herbe, il lui faut un complément alimentaire.

- Il doit aussi avoir de l’eau à disposition ce qui signifie en apporter tout les jours si il n’y a pas d’abreuvoir automatique, et casser la glace l’hiver.

- Il doit être pansé souvent pour vérifier les blessures.

- La clôture peut-être abîmée ou cassée, il faut donc la remplacer.

- Il lui faut aussi une pierre de sel pour lui procurer les sels minéraux dont il a besoin.

Il est aussi important que le cheval dispose d’un coin d’ombre,

eh oui même les chevaux peuvent attraper un coup de soleil !

( 10 août, 2014 )

Les soins élémentaires !

Le pansage :

    C’est la partie la plus importante des soins car elle permet de vérifier si le cheval n’est pas blessé. Qu’il soit monté ou non, le pansage doit être réalisé tous les jours. Si le cheval est monté il doit être pansé avant et après la séance.

Utiliser les brosses dans l’ordre suivant :

1) L’étrille se passe uniquement sur les parties charnues comme la croupe, le ventre, le dos… Elle permet de décoller la saleté.

2) Le bouchon (ou brosse dure), permet d’enlever le plus gros de la saleté et de déméler les crins. Il se passe sur tout le corps sauf la tête.

3) La brosse douce permet de nettoyer la tête du cheval, et de lustrer le poil sur tout le corps.

4) Le cure pieds sert à enlever la saleté accumulée sous le sabot.

 

La douche :

La douche permet de rafraichir un cheval l’été après un effort qu’il a effectué sous la chaleur

Utiliser les instruments dans l’ordre suivant :

1) Utiliser un tuyau pour arroser doucement les membres et les épaules du cheval pendant un bon moment, il ne faut pas mouiller les reins et la tête car il risquerait d’avoir froid.

2) Passer le couteau de chaleur sur les parties du corps mouillées pour que les poils soient juste humides.

3) Mouillez une éponge, puis passez là sur les naseaux et autour des yeux du cheval.

( 10 août, 2014 )

Bonjour tout le monde !

Bienvenue sur unblog.fr, vous venez de créer un blog avec succès ! Ceci est votre premier article. Éditez ou effacez le en vous rendant dans votre interface d’administration, et commencez à bloguer ! Votre mot de passe vous a été envoyé par e-mail à l’adresse précisée lors de votre inscription. Si vous n’avez rien reçu, vérifiez que le courrier n’a pas été classé par erreur en tant que spam.

Dans votre admin, vous pourrez également vous inscrire dans notre annuaire de blogs, télécharger des images pour votre blog à insérer dans vos articles, en changer la présentation (disposition, polices, couleurs, images) et beaucoup d’autres choses.

Des questions ? Visitez les forums d’aide ! N’oubliez pas également de visiter les tutoriels listés en bas de votre tableau de bord.

12
« Page Précédente
|